Au cours des derniers mois, j'ai lu pas mal, et je n'ai pas pris le temps de venir ici vous parler de mes lectures. Voici donc une première partie de mes lectures de juin : 

ete 1

 

"en ton âme et conscience" : Evan est un chirurgien reconnu, un beau quadra qui a tout pour plaire. Pourtant il cache un profond traumatisme : à 12 ans, il a vu sa petite sœur Kelsie se faire kidnapper sous ses yeux. Tétanisé par le choc et la peur, il n'a rien pu faire, ce qu'il ne se pardonne toujours pas. Dans le parc de l'hôpital, Evan est abordé par un petit garçon de 10 ans, plutôt dégourdi, qui veut absolument engager la conversation avec lui. Il affirme que Kelsie est vivante mais qu'elle court un grand danger. Le petit garçon promet de le conduire à sa sœur, mais à une condition... qui pourrait faire basculer la vie d'Evan...

Quand j'ai commencé ce livre, je me suis dit "oh là, une dose de surnaturel, ça ne va pas me plaire" ... puis j'ai avancé ... et j'ai finalement été happée par ce livre. Une drôle d'impression en le refermant. Je me suis dit que ce mélange de fond de vérité et de cette arrivée de Casper sont invraissemblable et qu'on se demande où on va et, au final, on se laisse prendre au truc... en tous cas, ce fut mon cas ! Donc au final, j'ai aimé cette découverte ! YYYYY

***

"sentinelle de la pluie": La famille Malegarde est réunie à Paris pour fêter les 70 ans de Paul, le père, arboriste de renommée internationale. Sa femme Lauren prépare l’événement depuis deux ans, alors qu’importe les pluies diluviennes qui s’abattent sur la Ville Lumière et contrarient les retrouvailles. Mais Linden, le fils cadet, photographe charismatique, pressent que la redoutable crue de la Seine n’est pas la plus grande menace qui pèse sur l’unité de sa famille. Les secrets enfouis déferlent sous le ciel transpercé par les flots...

J'avais été déçue par les derniers ouvrages de T. de Rosnay, et je n'avais donc pas acheté celui-ci. Comme on me l'a prêté, je l'ai lu. J'ai été un peu moins déçue par cet opus, plus précis que les précédents, tout au moins dans les descriptions d'un Paris dévasté par les pluies diluviennes. Mais il n'échappe pas à ce qui m'avait déjà déplu précédemment : les clichés ... trop nombreux à mon goût, une fin prévisisble et qui nous laisse malgré tout sur notre faim, sur un manque d'explication... Bref, l'écriture est agréable, reconnaissable, mais je n'ai pas été emballée. YYYYY

 

***

"chasseurs de livres":  Un livre caché. Un message codé. La chasse peut commencer. Émily est une passionnée de la Chasse aux livres, un jeu créé par son idole, le célèbre éditeur californien Garrison Griswold. Il s’agit de décrypter des messages codés pour trouver l’emplacement de livres cachés ! Mais lorsqu’elle emménage avec ses parents à San Francisco, patrie de la Chasse aux livres, elle est choquée d’apprendre que M. Griswold a été agressé alors même qu’il allait lancer une nouvelle quête livresque d’une ampleur inédite. À elle et à ses amis de jouer !

J'ai acheté ce livre pour MaGrande, et j'ai eu envie de le lire aussi. Une belle découverte en littérature ado. J'y ai retrouvé quelque chose de C.L. Zafon, un air de mystère, de roman picaresque. Ce livre est d'un abord simple, mais pas bétifiant, un joli jeu d'aventures en prime. Si vous aimez le genre littérature Jeunesse, Young Adult, je vous le recommande. YYYYY

***

"esprit d'hiver" Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d'angoisse inexplicable. Rien n'est plus comme avant. Le blizzard s'est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant...

Je n'avais jamais lu cette auteure, et ce livre fut une découverte. Et quelle découverte ! En lisant les premières pages, dont j'ai de suite apprécié le style, je me suis demandé où nous emmenait l'auteure, dans cette atmosphère étrange, pesante, mais qui me posait question. Et puis, au fil des pages, au fur et à mesure, j'ai senti se dessiner le dénouement, le fond de l'histoire, le problème. C'est aussi oppressant que prenant. Une belle découverte, je vous le recommande. YYYYY

***

A très vite pour la suite des lectures de juin.