Des Pages et des Mots

18 février 2019

Encore une carte

Parce que je n'ai pas fini l'album que je veux vous montrer (ça devrait être pour bientôt), je commence de nouveau la semaine avec une carte envoyée récemment : 

carte amitie

 Elle est toute simple, mais je voulais absolument faire une petite carte pour accompagner un envoi, et je voulais aller rapidement au bureau de poste. 

Voilà, j'espère vous montrer très vite autre chose que des cartes. Je suis en vacances cette semaine, j'espère que cela me donnera le temps de scraper un peu, ... et de réfléchir aux invitations pour la profession de foi de MaGrande. 

A bientôt. 

Posté par christelle02 à 07:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


15 février 2019

Echange

Pour finir la semaine, je vais vous parler de l'échange organisé par Chantal, sur son blog récemment. Elle proposait de composer des binômes, avec des scrapeuses volontaires, pour des échanges de découpes. J'ai répondu positivement, et je me suis mise à ma machine de découpes. 

De son côté, Danie, mon binôme, en a fait autant, et voici ce que j'ai reçu : 

une carte brodée :

danie carte recue

 

des tas de découpes

danie recu

 

Les découpes sont très belles, et ce ne sont que des modèles et styles que je n'ai pas ! C'est super, car je vais pouvoir m'amuser, avec des découpes nouvelles.

Voici la carte que j'ai faite pour accompagner les découpes que j'ai envoyées  (et que j'ai oublié de photographier)

carte Danie

Et tenez-vous bien, en échangeant un peu sur qui nous sommes, ce fut un heureux hasard : Danie est originaire du même village que mon Zhom, son père a travaillé dans la même usine que mon beau-père, et ... c'est à 5 minutes de mon boulot !! Le hasard (et Chantal) est parfois auteur de facéties incroyables ! 

Enfin, pour la remercier de cet heureux hasard, voici la petite carte que j'ai envoyé à Chantal : 

carte amitie 2

 A bientôt.

Posté par christelle02 à 06:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 février 2019

Lectures d'hiver

Me revoici avec les livres que j'ai lus en décembre et janvier : 

decembre janvier

La mémoire du thé : Sud-ouest de la Chine, années 1990.À la Source de Printemps, sur le mont Nannuo, la culture du thé rythme la vie des habitants depuis toujours. Loin de connaître les progrès sans précédent qui se propagent au reste du pays, les Akha perpétuent des méthodes de récolte archaïques et des principes religieux très strictes. Li-yan, première personne de sa famille à savoir lire et écrire, rejette les traditions qui ont jusqu’alors façonné son existence. Sur le point de débuter la formation qui fera d’elle la prochaine sage-femme de la vallée, elle décide de poursuivre ses études malgré les réticences de la communauté. Malheureusement, lorsqu’elle doit faire face à une grossesse non désirée, la loi akha tombe, et Li-yan n’a d’autre choix que tout abandonner – jusqu’à son enfant, qu’elle dépose sur les marches d’un orphelinat, accompagnée d’une galette de thé. Les années passant, le souvenir de cette tragédie la hante, tandis qu’à des milliers de kilomètres, une jeune femme se lance à la recherche de ses racines…

Conseillée par une amie, je suis partie à la découverte de ce roman dont j'aime déjà beaucoup l'auteur. Ce fut une très belle découverte. Malgré quelques facilités et clichés sur la recherche des origines des enfants adoptés, j'ai été transportée par ce livre, et les questions que se posent la jeune femme, sa mère... et au-delà de ça, la vie dans les montagnes chinoises, les traditions, ... Une très belle découverte. YYYYY

 

***

Le noir qui infiltra le KuKuxKlan«Tout a commencé un jour d'octobre 1978. Inspecteur à la brigade de renseignement de la police de Colorado Springs, j'avais notamment pour mission de parcourir les deux quotidiens de la ville à la recherche d'indices sur des activités subversives. Les petites annonces ne manquaient jamais de m' étonner. Parfois, entre stupéfiants et prostitution, on tombait sur un message qui sortait de l'ordinaire. Ce fut le cas ce jour-là.
Ku Klux Klan
Pour toute information :
BP 4771
Security, Colorado 80230
Moi qui voulais de l'inhabituel, j'étais servi. J'ai décidé de répondre à l'annonce. Deux semaines plus tard, le téléphone a sonné.
"Bonjour, je suis chargé de monter la section locale du Ku Klux Klan. J'ai reçu votre courrier."
Merde, et maintenant je fais quoi?»
 

Je n'avais jamais entendu parler de la sortie du film de Spike Lee, ce n'est pas le bandeau qui m'a attirée. L'histoire de ce policier au culot monstre, premier policier noir de Colorado Springs, est hors norme. J'ai aimé le récit cocasse de certaines situations, pourtant si lourdes, sur un thème qui ne prête pas forcément à rire. Sur la longueur, j'avoue m'être parfois ennuyée dans les descriptions de conversations, mais au global, j'ai bien aimé. YYYYY

***

Une fille comme elle : New York, sur la 5e Avenue, s'élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres… Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l'ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l'escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu'il est à la tête d'une immense fortune à Bombay… Et encore moins Chloé, l'habitante du dernier étage. Entrez au N°12, Cinquième Avenue, traversez le hall, montez à bord de son antique ascenseur et demandez au liftier de vous embarquer… dans la plus délicieuse des comédies new-yorkaises !

Il y avait plusieurs années que je ne m'étais pas plongée dans un M. Levy, les derniers lus m'ayant laissée sur ma faim. Quand j'ai ouvert et commencé celui-ci, j'ai été agréablement surprise, happée par l'histoire. Malheureusement, au fil de la lecture, j'ai été dérangée par les invraissemblances, les longueurs, ... L'idée de départ m'avait séduite, mais je n'ai finalement pas été embarquée jusqu'au bout. Dommage. YYYYY

***

Si je serais grande : Deux voisines de 6 ans disparues le même jour : une petite fille à l’imagination débordante qui vit dans la peur de déplaire à ses parents. Puis, des corps d’enfants découverts, et au milieu des cadavres, une survivante. Pour l’adjudante Joy Morel, enceinte de quatre mois, c’est le début d’une enquête éprouvante aux frontières de l’inimaginable.

J'ai ouvert ce livre sans savoir à quoi m'attendre. L'histoire m'a happée assez vite, malgré quelques lourdeurs de style selon moi. En le fermant, je me suis dit que c'était un bon polar. Seulement voilà, près d'un mois après, je n'arrive pas à me souvenir des détails, de ce qui m'a plu ou moins plu... et je me dis que s'il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, c'était au moins un bon moment de lecture. YYYYY

***

Demain, peut-être : L'océan n'a pas épargné la famille Kersanton. Trois ans, trois morts. Deux fils et aujourd'hui, leur père, engloutis par les flots. Maëlys a depuis longtemps fui l'île de Sein pour mener à bien des missions humanitaires en Afrique, mais ce nouveau deuil la pousse à affronter ses démons. Elle doit soutenir sa mère Yvonne qui, bercée de légendes bretonnes, semble doucement se laisser gagner par la folie. Maëlys a aussi à c?ur de soulager sa jeune s?ur Morgan, qui s'est déjà tant sacrifiée. À peine arrivée, elle est frappée par l'animosité qui règne entre Yvonne et les Saint-Luan, une riche famille voisine, avide de terres. Épreuves, secrets, trahisons... Un chemin sinueux attend les deux soeurs, avec l'espoir du bonheur, demain peut-être.

C'est la quatrième de couverture qui m'a attirée pour ce livre. L'histoire me semblait intéressante, et ce fut le cas. Pourtant, j'ai eu du mal à le faire passer de ma PLL à mes mains... Et puis, une fois ouvert, je me suis laissée embarquée. Certes, l'histoire n'offre pas grand suspense, elle est servie par quelques clichés, et la fin peut sembler facile ...  oui, mais j'ai passé un très bon moment de lecture et je me souviens bien de pas mal de détails ! Finalement, ce qui m'a le plus dérangée, c'est la couverture (voire le titre) ; je trouve qu'elle dessert le roman, en lui conférant un côté "bluette" qu'il n'a pas. YYYYY

***

Maîtres et esclaves : Kewei naît en 1950 dans une famille de paysans au pied de l'Himalaya, dans la vaste campagne chinoise. Au marché de Ya'an, sur les sentes ombragées du Sichuan, aux champs et même à l'école, Kewei, en dépit des suppliques de sa mère, dessine du matin au soir. La collectivisation des terres bat son plein et la famine décime bientôt le village. Repéré par un Garde Rouge, Kewei échappe au travail agricole et à la rééducation permanente. Sa vie bascule. Il part étudier aux Beaux-Arts de Pékin, laissant derrière lui sa mère, sa toute jeune épouse, leur fils et un village dont les traditions ancestrales sont en train de disparaître sous les coups de boutoir de la Révolution. Dans la grande ville, Kewei côtoie les maîtres de la nouvelle Chine, obtient la carte du Parti. Devenu peintre du régime, son ascension ne connaît plus de limite. Mais l'Histoire va bientôt le rattraper.

J'attendais beaucoup de ce roman, nommé plusieurs fois pour les prix littéraires. J'ai plongé dedans presque avec avidité. Je n'ai pas regretté la lecture de ce roman, même si j'y ai trouvé pas mal de longueurs, et un style plutôt alambiqué, surtout au début. Globalement, c'est une belle peinture d'une époque, de vies tracées, de prises de positions. YYYYY

***

Dans un autre style, j'ai également lu deux documents intéressants en ce début d'année : 

41zpjLhBYBL 51mb+jE3WCL

 

J'attendais beaucoup du premier, et si j'ai trouvé les analyses et données intéressantes, j'ai trouvé la lecture de ce dcument globalement lassante. L'auteur a un style très complexe (selon moi), un vocabulaire riche qui finit par desservir le propos. Et, finalement, c'est surtout un constat de l'évolution (négative) de l'Education Nationale plus qu'une analyse de la génération de nos jeunes. 

Du second, je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre. Après une quatrième de couverture qui pouvait donner lieu à un roman loufoque autant qu'à une analyse de notre société, c'est avec curiosité que j'ai ouvert le livre. Il s'agit bien d'une analyse de ce monde où le pouvoir est aux multinationales du web, le style m'a beaucoup plu, interpelée même, je ne m'attendais pas à ça. De fait, j'ai vraiment aimé ce document. 

Pour le plaisir, voici la quatrième de couverture : 

J'ai reçu un jour ce mail venu d'une bonne âme en mal de futur : "Comme je n'ai pas Facebook, j'essaye de me faire des amis en dehors du vrai Facebook, mais en appliquant les mêmes principes. Tous les jours je descends dans la rue et j'explique aux passants ce que j'ai mangé, comme je me sens, ce que j'ai fait la veille, ce que je suis en train de faire, ce que je vais faire demain. Je leur donne des photos de ma femme, du chien, de mes enfants, de moi en train de laver ma voiture, de ma femme en train de coudre. J'écoute aussi les conversations et leur dis : "j'aime". Et ça marche, il y a déjà 4 personnes qui me suivent : 2 policiers, 1 psychiatre et un psychologue."

***

Actuellement, je lis : 

CVT_Couleurs-de-lincendie_5803

 

Posté par christelle02 à 06:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 février 2019

c'est l'hiver

Ces dernières semaines, l'hiver s'est bien installé dans nos campagnes, et si les enfants étaient aux anges de pouvoir jouer dans la neige deux mercredis de suite, on ne peut pas dire que leur enthousiasme ait été partagé par les chats de la maison ! Quand dehors, c'était comme ça : 

neige au jardin montage

dans la maison, le regard des chats en disant long ... comme notre Cookie, par exemple, qui se demandait bien combien de temps ça allait durer : 

cookie blog

Fripouille a préféré jouer aux Playmobils : 

fripouille playmobil

Quant à Tigrette, un peu plus téméraire malgré son grand âge : 

tigrette 1

tigrette 2

Bon début de semaine à tous !

Posté par christelle02 à 06:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

08 février 2019

Enfin ...

Je prends enfin le temps de vous montrer les dernières cartes reçues pour les voeux : 

florence

Jo

melanie

pascale

patricia45

stephanie lili

chantal

Voilà. J'espère ne pas avoir commis d'erreur dans les noms, car je suis en extérieur et n'ai pas les cartes sous les yeux pour en vérifier les expéditrices mais je pense que ma mémoire n'est pas encore trop défaillante. 

Bon week-end. 

Posté par christelle02 à 06:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


30 janvier 2019

et on continue

Le mois de janvier avance et il est temps de vous montrer les autres cartes faites et reçues pour les voeux. Aujorud'hui, je poursuis avec les cartes faites : 

osw10

osw11

osw12

osw13

osw14

osw15

osw16

osw17

Posté par christelle02 à 05:09 - Commentaires [5] - Permalien [#]

28 janvier 2019

encore des cartes

Pour commencer la semaine, voici quelques-unes des cartes que j'ai faites et envoyées pour ce début d'année. Tout comme Chantal (et sans concertation;-) ), comme j'avais peu de temps, j'ai opté pour des séries OneSheetWonder, dont on trouve pas mal de modèles sur le net. En voici donc une première série : 

osw1

osw2

osw3

osw4

osw5

osw6

osw7

osw8

osw9

A bientôt pour la suite !

Posté par christelle02 à 06:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

24 janvier 2019

Merci

Voici une première série de photos des cartes que j'ai reçues pour la nouvelle année : 

de Cath :

 Cath

 

de Fanfan :

fanfan

 

de Morgane : 

Morgane

 

de Stef'Miaou

stefMiaou

 

La suite dans quelques jours. 

Posté par christelle02 à 09:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 janvier 2019

Merci !

Ce week-end, j'ai renoué avec les ateliers scrap, puisque je me suis rendue à Caëstre, chez Marie-Hélène, pour un atelier avec Scrapistelle

J'ai passé un super samedi, où j'ai eu le plaisir de revoir des scrapeuses que je n'avais pas vues depuis ma dernière participation en 2013 à une crop chez Marie-Hélène, et de faire la connaissance d'autres personnes. 

L'album de Scrapistelle est superbe, c'est un maxi album, tout doux, avec des pages techniques (où j'ai pu apprendre des techniques nouvelles) et des découpes originales. La structure est terminées, les pages sont prêtes, il ne me reste plus qu'à les coller, ajouter les photos ... Oserais-je dire que je vais pouvoir le finir rapidement ?? En théorie, oui, mais en pratique ... 

Alors, à bientôt j'espère !

 

 

Posté par christelle02 à 12:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 janvier 2019

DD la fin

Après un début d'année un peu chargé, un rythme à retrouver, me revoici avec les dernières images de mon DD 2018. 

vendredi 28 :

Cookie se demande si la crèche n'a pas rétréci depuis l'année précédente 

28 decembre

samedi 29 décembre :

les enfants sont heureux d'être en vacances et en famille 

29 decembre

 

dimanche 30 :

les animaux du zoo partent en voyage

30 decembre

lundi 31 :

soirée réveillon calme, à 4

31 decembre

 

Et voilà. Il ne reste plus qu'à faire des tirages des photos et à tenter de faire un DD. J'espère que je trouverai  le temps avant juillet ;-)

 

Posté par christelle02 à 12:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]