Des Pages et des Mots

10 août 2018

Vacaaaances !

Ca y est, c'est mon dernier jour de boulot aujourd'hui. Ce soir, on prépare les valises et nous partons demain pour deux semaines de vacances, balade à la découverte de deux "coins" de France pour nos loulous (et un peu pour nous aussi). La première semaine, on sera là : 

Loire

 

Dites, vous les reconnaissez tous ?

 

 

Puis, nous serons de ce côté là : 

Carantec

A bientôt. 

Posté par christelle02 à 07:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


03 août 2018

Encore des pages et des mots

Et oui, quand il fait vraiment trop chaud pour se mettre à la table de scrap, la lecture est aussi un bon moyen de passer le temps sans avoir trop chaud, sans trop bouger Et comme les programmes télé d'été sont ce qu'ils sont, et bien, en famille, nous profitons des légers rafraichissements de température le soir pour lire dehors. Voici donc mes lectures de juilllet : 

ete 3

 "Sang Famille" : «Je m'appelle Colin Rémy. J'ai seize ans. Je suis orphelin. C'est du moins ce que tout le monde m'a toujours dit. Pour ma part, je ne l'ai jamais vraiment cru. C'est aussi pour cela que je suis retourné cet été d'août 2000 à Mornesey, la petite île anglo-normande au large de Granville où j'ai passé les premières années de ma vie. C'est alors que tout a basculé dans la folie. Quel rapport entre mon histoire et l'évasion de deux prisonniers lors d'un transfert vers le centre de détention, semant la panique sur Mornesey au coeur de la saison touristique ? Dois-je croire les légendes de l'île ? Mornesey serait peuplée de bagnards et de leurs descendants ... Un trésor légendaire, la Folie-Mazarin, dormirait dans le labyrinthe de souterrains creusés sous l'île. A qui puis-je faire confiance ? Peut-on voler la mémoire d'un enfant de 6 ans ? Pourquoi suis-je le seul sur l'île de Mornesey à avoir reconnu mon père ? Vivant !» 

J'ai plongé dans ce polar avec joie, puis je l'ai lu avec envie d'avancer. Même si les ficelles se dessinent et se devinent plus ou moins au fur et à mesure, l'écriture est toujours aussi efficace, et l'histoire assez neuve dans ce genre de livres, donc très sympathique. Bref, j'ai franchement aimé ce dernier livre de Michel Bussi. YYYYY

***

"Mme Pilinska et le secret de Chopin" :  En suivant les cours de la tyrannique Madame Pylinska, le jeune Eric Emmanuel cherche à comprendre le mystère de la musique de Chopin. La Polonaise a de surprenantes façons d’expliquer le génie du musicien et la leçon de piano devient peu à peu apprentissage de la vie et de l’amour. Dans le cadre de "Le cycle de l’invisible", un conte initiatique plein d’émotion, d’intelligence et d'humour.

J'aime vraiment E.E. Schmidt, alors, j'ai ouvert avec impatience ce livre. Je n'ai pas été déçue ! J'ai adoré ce livre, si court, si musical. L'humour est très présent, la musique s'entend presque à chaque page et je me suis prise à aller écouter les morceaux de Chopin dont il était question. J'ai même lu le dernier tiers en écoutant Chopin, .... un réel plaisir. YYYYY

***

"changer l'eau des fleurs" : Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.

Une fois de plus, j'étais impatiente d'ouvrir ce livre, tant j'amais aimé le précédent ("les oubliés du dimanche"). J'ai beaucoup aimé l'histoire de ce dernier livre, les personnages, les découvertes que l'on fait au fur et à mesure ; j'ai juste été un peu déroutée / déçue par les quelques longueurs inutiles, ajouts qui n'apportent à mon sens pas grand chose à l'oeuvre. Pour autant, c'est une belle lecture d'été. YYYYY

***

"dans le murmure des feuilles qui dansent"Anaëlle, jeune femme en recherche d'informations pour l'écriture de son roman, engage un échange épistolaire avec Hervé, procureur de province. Celui-ci, vivotant dans une routine qui l'ennuie, s'y plonge avec délectation, au grand dam de sa greffière, rapidement agacée par cette insupportable correspondance. Parallèlement, Thomas, menuisier passionné de nature, s'appuie sur la force des arbres et sa connaissance des sous-bois pour soutenir son petit frère, en proie à une longue hospitalisation. C'est une petite maison qui sera à la croisée de leurs destins.

Etant restée un peu sur ma faim avec le précédent, je me demandais à quoi m'attendre avec ce dernier livre d'Agnès Ledig. Je l'ai donc ouvert, curieuse, et j'ai avancé dans la lecture, presque méfiante. En fait, je me suis assez vite laissée embarquée par l'histoire, par les mots, et j'ai souri puis pleuré, puis souri. En fermant le livre, je me suis dit qu'il y aurait sans doute une suite, et mis à part un petit truc qui m'a gênée à dans la dernière partie, j'ai trouvé l'ensemble très agréable, sans aucun doute un très bon livre pour votre été. YYYYY

***

Et voilà. Et vous, avez-vous des livres à me recommander ? 

en ce moment, je lis : 

75568077_14690297

Posté par christelle02 à 07:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

30 juillet 2018

Happy 50 !

Pour commencer la semaine, une petite carte que j'ai faite et posté la semaine dernière pour Nathalie

carte Nath 50

Elle est bien plus lumineuse en réalité

Voilà. J'espère que cette petite carte, et le petit présent qui l'accompagnait, lui auront plu. 

Posté par christelle02 à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juillet 2018

J'ai lu aussi ...

ete 2

"quand sort la recluse" : « - Trois morts, c'est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n'est pas de notre compétence. 
- Ce qu'il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J'ai donc rendez-vous demain au Muséum d'Histoire naturelle. 
- Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ? 
- Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés. 
- Assassinés, répéta le commandant Danglard. Par l'araignée recluse ? »

Quand on ouvre un F. Vargas, on a toujours une appréhension, celle de savoir si le charme va toujours opérer aussi bien, aussi efficacement. Et bien, pour moi et pour cet opus, la réponse est oui ! On lit toujours aussi bien et toujours aussi avidement ce dernier épisode des aventures du commissaire Danglard. J'ai beaucoup aimé. YYYYY

*** 

"parce que la vie ne suffit pas" : Après avoir essayé de terminer un roman, alors que ce qu’elle écrit le mieux ce sont des quatrièmes de couverture, format un peu court quand on veut devenir écrivain, Marie, 48 ans et quelques, décide d’arrêter d’écrire, persuadée que sa vie parfaite et néanmoins banale ne lui permet pas de le faire. Son mari lui offre un séjour en résidence d’auteurs à l’occasion de son non-anniversaire où elle accepte de se rendre, un peu comme un baroud d’honneur. Là-bas elle se trouve confrontée à tous ses démons : les autres stagiaires n’écrivent-ils pas mieux qu’elle, son histoire présente-t-elle un intérêt pour quelqu’un, écrire s’apprend-il et puis, à presque cinquante ans, a t-on encore le droit de changer de vie ? La rumeur qui court selon laquelle la résidence est un centre de désintoxication pour écrivains compulsifs ne l’aide pas davantage à mener son objectif à terme. Mais, parce que la vie ne suffit pas, heureusement qu’il reste ses rêves.

Je vous avais déjà parlé ici de ce livre, de son auteure. J'attendais avec impatience ce premier roman. Je l'ai ouvert avec avidité à son arrivée chez moi. D'abord déroutée par les choix de ponctuation, par ce rythme si particulier que cela confère à l'écriture, j'ai ensuite plongé dans l'histoire de Marie, de cette écrivain en mal d'écriture, de rythme justement. Pour un premier roman, c'est une vraie réussite et j'espère sincèrement que Nathalie poursuivra sa route d'écrivain encore longtemps. YYYYY

***

"jeux de clés" : Capucine est la créatrice d'une marque de papeterie en plein essor, Sentimental Corner. Octave est conseiller en gastronomie française à travers le monde. Lors d'une joyeuse soirée chez des amis communs, tous les deux sont les grands perdants d'un jeu de société. Pour honorer le gage fixé par leurs hôtes, ils sont obligés de troquer les clés de leurs appartements parisiens. Alors qu'ils se connaissent à peine, ils vont dormir l'un chez l'autre.Que naîtra-t-il de cet échange imposé ? Dans leur entourage, Bertrand collectionne les éditions rares. Stéphanie élève seule son jeune fils. Sébastien se débat dans ses problèmes conjugaux. En pleine crise d'adolescence, Lucas ne se passionne que pour le cosmos et l'astrophysique. 

De D. Marny, j'avais adoré "les fous de lumière", "le roman de Jeanne", "à l'ombre des amandiers", alors lorsque j'ai rencontré l'auteure en décembre dernier lors d'un salon du livre, je me suis empressée d'en acheter un autre. Cet opus est sympathique, mais je n'ai pas été aussi emballée que par ceux précédemment cités. L'idée de départ est bonne, amusante, mais la suite est moins prenante. Bref, un livre qui se lit facilement, mais qui ne restera pas dans le top 10  de l'année. YYYYY

***

"il est grand temps de rallumer les étoiles" : Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour. Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

J'attendais presque avec impatience ce dernier livre de V. Grimaldi. Et malheureusement, comme souvent quand on attend trop quelque chose, on est déçu. Je l'ai été par ce dernier livre de V. Grimaldi, et je dois dire que je suis triste d'être déçue, triste pour l'auteure en fait. Trop de "faux parler jeune", trop de recherche de la phrase qu'il faudra retenir, trop de volonté d'humour, pour moi, ça a fait "plouf" ... bref, je suis allée au bout mais je n'ai pas pris de plaisir à lire ce bouquin. Dommage. YYYYY

***

Voilà pour cette fois. A bientôt sans doute pour quelques lectures d'été, dont ceux-ci, déjà terminés aussi : 

 

finis

 

 

Posté par christelle02 à 08:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 juillet 2018

Pâbômébon !

Dans la série "je cherche des idées pour mes courgettes", voici une autre recette que l'on peut qualifier de très bonne, mais visuellement, pas au top !

crumble courgettes tomates

 

ingrédients : 

une belle courgette

des tomates cerises

100 gr de féta

du chorizo (ou saucisses)

150 gr de farine

1 oeufs

1 cc de levure chimique

4 cl huile d'olive

2 grosses c.s. crème épaisse

sel, poivre

***

découpez les légumes en dés et disposez les dans le moule avec la féta et les morceaux de chorizo. Mélangez les autres ingrédients et disposez dessus. 

Mettre au four 25 à 30 minutes à 200°. 

Ca ressemble à un crumble, ou à une tatin, selon qu'on la présente à l'endroit ou retourné. 

Donc, je ne sais pas comment l'appeler, mais tout le monde s'est régalé !

Posté par christelle02 à 07:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


23 juillet 2018

j'ai lu ...

Au cours des derniers mois, j'ai lu pas mal, et je n'ai pas pris le temps de venir ici vous parler de mes lectures. Voici donc une première partie de mes lectures de juin : 

ete 1

 

"en ton âme et conscience" : Evan est un chirurgien reconnu, un beau quadra qui a tout pour plaire. Pourtant il cache un profond traumatisme : à 12 ans, il a vu sa petite sœur Kelsie se faire kidnapper sous ses yeux. Tétanisé par le choc et la peur, il n'a rien pu faire, ce qu'il ne se pardonne toujours pas. Dans le parc de l'hôpital, Evan est abordé par un petit garçon de 10 ans, plutôt dégourdi, qui veut absolument engager la conversation avec lui. Il affirme que Kelsie est vivante mais qu'elle court un grand danger. Le petit garçon promet de le conduire à sa sœur, mais à une condition... qui pourrait faire basculer la vie d'Evan...

Quand j'ai commencé ce livre, je me suis dit "oh là, une dose de surnaturel, ça ne va pas me plaire" ... puis j'ai avancé ... et j'ai finalement été happée par ce livre. Une drôle d'impression en le refermant. Je me suis dit que ce mélange de fond de vérité et de cette arrivée de Casper sont invraissemblable et qu'on se demande où on va et, au final, on se laisse prendre au truc... en tous cas, ce fut mon cas ! Donc au final, j'ai aimé cette découverte ! YYYYY

***

"sentinelle de la pluie": La famille Malegarde est réunie à Paris pour fêter les 70 ans de Paul, le père, arboriste de renommée internationale. Sa femme Lauren prépare l’événement depuis deux ans, alors qu’importe les pluies diluviennes qui s’abattent sur la Ville Lumière et contrarient les retrouvailles. Mais Linden, le fils cadet, photographe charismatique, pressent que la redoutable crue de la Seine n’est pas la plus grande menace qui pèse sur l’unité de sa famille. Les secrets enfouis déferlent sous le ciel transpercé par les flots...

J'avais été déçue par les derniers ouvrages de T. de Rosnay, et je n'avais donc pas acheté celui-ci. Comme on me l'a prêté, je l'ai lu. J'ai été un peu moins déçue par cet opus, plus précis que les précédents, tout au moins dans les descriptions d'un Paris dévasté par les pluies diluviennes. Mais il n'échappe pas à ce qui m'avait déjà déplu précédemment : les clichés ... trop nombreux à mon goût, une fin prévisisble et qui nous laisse malgré tout sur notre faim, sur un manque d'explication... Bref, l'écriture est agréable, reconnaissable, mais je n'ai pas été emballée. YYYYY

 

***

"chasseurs de livres":  Un livre caché. Un message codé. La chasse peut commencer. Émily est une passionnée de la Chasse aux livres, un jeu créé par son idole, le célèbre éditeur californien Garrison Griswold. Il s’agit de décrypter des messages codés pour trouver l’emplacement de livres cachés ! Mais lorsqu’elle emménage avec ses parents à San Francisco, patrie de la Chasse aux livres, elle est choquée d’apprendre que M. Griswold a été agressé alors même qu’il allait lancer une nouvelle quête livresque d’une ampleur inédite. À elle et à ses amis de jouer !

J'ai acheté ce livre pour MaGrande, et j'ai eu envie de le lire aussi. Une belle découverte en littérature ado. J'y ai retrouvé quelque chose de C.L. Zafon, un air de mystère, de roman picaresque. Ce livre est d'un abord simple, mais pas bétifiant, un joli jeu d'aventures en prime. Si vous aimez le genre littérature Jeunesse, Young Adult, je vous le recommande. YYYYY

***

"esprit d'hiver" Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d'angoisse inexplicable. Rien n'est plus comme avant. Le blizzard s'est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant...

Je n'avais jamais lu cette auteure, et ce livre fut une découverte. Et quelle découverte ! En lisant les premières pages, dont j'ai de suite apprécié le style, je me suis demandé où nous emmenait l'auteure, dans cette atmosphère étrange, pesante, mais qui me posait question. Et puis, au fil des pages, au fur et à mesure, j'ai senti se dessiner le dénouement, le fond de l'histoire, le problème. C'est aussi oppressant que prenant. Une belle découverte, je vous le recommande. YYYYY

***

A très vite pour la suite des lectures de juin. 

 

 

Posté par christelle02 à 07:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 juillet 2018

Cartes postales

Dans l'école de mon Loulou, une des instits est en train de préparer un projet pour l'an prochain, dans sa classe de CP : un tour du monde des cartes postales. 

cartes-postales-wedding-surprise-mariage-cadeau-drole-jeu-tendance-2012-2013-wondersalle

De fait, je relaie son appel : 

Si vous partez en vacances à l'étranger, si vous y habitez, merci de m'envoyer une petite carte que je ferai suivre à la rentrée. (si vous ne l'avez pas, je vous envoie mon adresse en privé). 

Merci pour les enfants et bel été à vous. 

 

Posté par christelle02 à 13:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]

cartes faites

Ce début d'été n'aura pas été drôle du côté de chez nous. Voici deux cartes faites, l'une pour un ami qui a perdu son papa et l'autre à l'occasion du décès d'une collègue : 

condo 1

condo 2

A bientôt pour des choses plus gaies. 

Posté par christelle02 à 06:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 juillet 2018

Dans ma cuisine

En ce moment, au potager, les courgettes se récoltent à foison et il faut trouver sans cesse de nouvelles idées pour les cuisiner, ne pas lasser et plaire aux enfants et aux grands. Voici donc une nouvelle recette simple et sympathique : un flan de courgettes et tomates cerises : 

flan courgettes tomates

ingrédients

une belle courgette

une 20aine de tomates cerises (ou plus, selon vos goûts)

4 oeufs

20 cl crème épaisse

50 gr de farine

200 gr de fromage râpé

sel, poivre muscade.

vous pouvez ajouter des mocrceaux de saucisses, de chorizo, .. ou ce que vous aimez. 

***

Couper en dés les légumes et les déposer dans le moule déjà chemisé. Mélanger les autres ingrédients, et verser sur les légumes. 

Mettre au four 25 à 30 minutes à 200°. 

C'est prêt ! Dégustez. 

***

Merci à Béa pour sa recette récente. Je testerai très bientôt.

Posté par christelle02 à 09:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 juillet 2018

cartes reçues

AUjourd'hui, un passage par ici pour vous montrer déjà quelques cartes reçues à l'occasion de mon anniversaire : 

de Chantal

carte chantal

et la PL qui l'accompagnait : 

chantal PL

de Stéph Miaou

carte steph miaou

de Stéph PPS

carte Steph

 

D'autres sont arrivées depuis. Je vous les montre très bientôt. 

Posté par christelle02 à 06:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]